« Concerto de pieds sous la neige » op. 1

J’envisage de me mettre à la musique contemporaine. J’ai déjà mon prochain titre : Concerto de pieds sous la neige. Imaginez un peu le son de mes gros orteils frottant contre leur voisin de doigt, sous une neige de polystyrène. Ceux qui en comprendront le sens profond (et ils seront rares, car rare est le public qui comprenne l’Art, le vrai), y verront le paradoxe antithétique de la souffrance des pieds en hiver qui, comme le dit si bien Louise Labbé, ont « chaut estreme en endurant froidure ». Paris osera-t-il avouer que Boulez ne m’arrive pas à la cheville ?

0 commentaire à “« Concerto de pieds sous la neige » op. 1”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Les Joyeux Gaulois de Gisors |
chloete27 |
Centre les Mouettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fousdemanga
| rosy
| cinemodeles-créations