Archives pour la catégorie Couture



Au mariage de Réré et Marjorie !

C’était moins une !

À J-7 de son mariage, Marjo-Carbo (on l’appelait comme ça parce qu’elle avait des cheveux comme des lardons) n’avait toujours pas de coussin d’alliance et ne savait pas où en trouver. Alors Louise a mis sa cape et ses lunettes de Super-Louise et lui dit : « je connais une super-héros qui sait faire les coussins d’alliance en 48h chrono ». Ce que Marjo-Carbo ne savait évidemment pas, c’est que Louise et Super-Louise étaient la seule et même personne, et que tout était dans les lunettes et la cape. Mais Marjo-Carbo ne s’en est pas rendu compte quand elle a croisé Super-Louise pour la livraison de son coussin.

N’empêche que c’était la première fois que Super-Louise s’adonnait à la confection du coussin d’alliance, et qu’elle y a trouvé plaisir : des belles matières, des belles couleurs (du blanc évidemment), de la simplicité. Et voilà le résultat :

Au mariage de Réré et Marjorie ! dans Couture coussin-dalliance

Et Marjo-Carbo fut contente de son coussin d’alliances. Si d’aventure elle venait à apprendre que Louise et Super-Louise ne sont qu’une seule et même personne, ce serait évidemment terrible (il ne faudrait surtout pas que ça s’ébruite sur la toile).

Anyway : VIVE LA MARIÉEEE (elle avait une très jolie robe, voui voui)

P.S. : Super-Louise adooooooooore faire les coussins d’alliances alors si vous vous mariez, vous pouvez écrire à chezlouise@live.fr qui transmettra.

 

De vuelta!

Me voilà de retour. Me revoilà à ma machine à coudre.

En mon absence, un petit garçon est né. Il s’appelle Camille. Et comme je vois la mère dimanche, j’avais très envie de lui faire un petit cadeau fabriqué chez Louise.

Alors j’ai passé une soirée à regarder tout ce qui pouvait se faire pour un bébé qui ne soit pas une robe et à choisir les tissus, et une longue soirée à coudre, découdre, recoudre…

Je suis assez contente du résultat. Voilà l’intérieur (on dirait que c’est de travers mais c’est un effet d’optique) :

De vuelta! dans Couture P1050103

C’est un tissu offert par ma soeurette, du jersey tout doux qui ressemble à du pilou, plein de couleurs et de formes sympas.

Il y a également deux poches latérales et des motifs floraux bleus turquoises font office de couture.

Voici l’extérieur :

P1050104 dans Couture

C’est un tissu blanc cassé tout soyeux très classe parce qu’une fois fermé, ça donne ça :

P1050105

Et ça, c’est digne d’entrer dans un sac de fille !

D’où ça vient ? Principalement de chez Leefa : http://chezleefa.canalblog.com/archives/2011/06/10/21359929.html

Quand même, ça fait du bien un peu de couture…

Le gilet de Monsieur

Si vous cliquez sur les images, elles apparaissent en plus grand.

Rien qu’à le voir, vous savez le temps qu’il m’a fallu pour le réaliser : 8 mois, rien que ça. Le temps du choix de la forme, du tissu, de la doublure, du dos, des boutons par Monsieur. Le temps de la création du patron à partir d’un autre gilet, des coutures et découtures. Le temps de la peur également, celle que le tissu se déchire, et celle de rater la dernière étape : la pose de la boutonnière (1 bon mois avant de la dépasser).

Le tissu vient des chineries de Monsieur. Il est très beau, en soie bleue et dorée avec quelques motifs verts. Mais il est très vieux et pas évident à coudre. Et puis il y en avait tout juste ce qu’il fallait – j’ai même dû faire quelques parementures avec des chutes.

Le dos est en crêpe bleu, l’intérieur doré (enfin… discret le doré… beige brillant en fait… Monsieur propose bronze clair). Il manque la boucle de la martingale mais elle va arriver.

Postface : cet article vient contredire mon précédent précédent billet puisque, concernant directement celui qui est censé ne jamais lire ces lignes, il a souhaité déroger à la règle pour vérifier que l’orthographe était impeccable (elke l’était apparemment, tout va bien).

Drapé !

Je me suis lancée dans le drapé (normalement, on n’écrit pas « le drapé » mais « l’art du drapé », et c’est tellement un art et je suis tellement peu artiste que je préfère dire « le drapé »).

On m’a offert de beaux livres concernant cette technique. Je n’en ai pas encore fait le tour… J’ai également utilisé le « Novice’s Guide to Draping » sur Burda: http://www.burdastyle.com/techniques/a-novices-guide-to-draping, une  vidéo qui fait envie puisqu’en la regardant, on se dit que ça a l’air simple…

Donc voilà le résultat :

Drapé ! dans Couture Clich%C3%A9-2012-02-19-15-21-12

C’est tout drapé de partout, il y a plein de tissu. L’épaule gauche est découverte et le tissu du drapé revient sur l’épaule droite.

P1040145-300x225 dans Couture

J’ai d’abord fait un dos tout simple, à partir d’un patron de dos de t-shirt tout simple. Je l’ai mis sur mon mannequin et j’ai commencé par les plis que vous voyez ci-dessus, sur l’épaule gauche.

Clich%C3%A9-2012-02-19-15-14-19

Il y a également des plis sur le côté droit. Beaucoup de plis.

P1040147-1024x768

Vu d’en haut…

Clich%C3%A9-2012-02-19-15-13-13

Je précise que ce qu’on pourrait croire être une tâche jaunâtre sur la poitrine gauche n’est en fait que le débardeur que j’ai mis en dessous car le tissu est un peu transparent et, à cet endroit, d’une seule épaisseur.

Je pensais que ce haut ferait partie d’une des deux pièces pour le concours les 2 font la paire sur Thread & Needles mais je suis tombée malade et ça va être un peu court pour imaginer la deuxième pièce… (gnnni !  J’avais touuuuut mon week-end et je le passe au lit !)

La jupe de juin… heu non… janvier

Ma participation au défi jupe de janvier de thread and needles :

La jupe de juin... heu non... janvier dans Couture P1030968-300x225P1030965-300x225 dans CoutureP1030970-300x225

Donc c’est une jupe… d’été… de printemps au moins. Et avec le froid qu’il fait, j’ai eu du mal à me décider à l’enfiler pour quelques photos. Elle est inspirée d’un tuto là : http://thedillspiel.blogspot.com/2011/09/chocolate-delivery-tutorial.html Et le patron, c’est moi, c’est tout bête, c’est un jupe à deux panneaux fermée par un zip.

Elle n’est pas encore totalement fignolée – il faut que je reprenne un peu les bords. Mais, vous savez quoi ? Elle est mettable !

D’autres jupes sur threadandneedles.fr !

Ma petite robe noire – première

 

 

BONNE ANNÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉE !

Et pour bien la commencer, je vous présente – Ayé !!! C’est fait !!! – ma petite robe noire !

Cousue grâce à l’intervention :

- des petites meufs qui m’ont gentiment offert le livre « Petits hauts tous simples » dans lequel se trouve cette robe

- de mes anciens voisins de pallier qui me fournissaient en dentelle

- de ma prof de couture et d’une bonne surjeteuse

Elle est très agréable à porter, mais je sens tout de même des petits courants d’air dans le dos.

Ma petite robe noire - première dans Couture Clich%C3%A9-2012-01-01-16-36-57Clich%C3%A9-2012-01-01-16-37-19 dans Couture

Elle est en jersey noir, donc pas de fermeture éclair !

Elle est vraiment chouette :)

P10307333-e1325433814156-225x300

Joyeux Noël !

La Mère Noël que je suis à passé pas mal de temps à sa machine pour préparer de beaux (enfin j’espère) cadeaux cette année !

Pour ma mère, une robe verte  en jersey à col bénitier, patron Butterick :

Joyeux Noël ! dans Couture IMG_8851-199x300IMG_8848-300x199 dans CoutureIMG_8849-300x199

Et pour ma soeur, un sac de voyages inspiré du livre « Sacs à coudre » aux éditions Marie-Claire :

IMG_8856-300x200IMG_8855-200x300

C’est de la laine, rouge pétant pour les côtés, et à carreau rouge et noir pour le dessous, la poche du devant et les poignées. L’intérieur est un coton blanc à carreaux.

La jupe Aliénor

Aliénor ? Pourquoi Aliénor ? C’est qui Aliénor ?

Aliénor, c’est la soeur. Dans la vraie vie, elle ne s’appelle pas Aliénor, mais sur Facebook, elle s’appelle Aliénor, alors c’est un peu comme son prénom dans la vie virtuelle. Et ça lui va très bien !

Aliénor, c’est un peu Yvette Horner en plus jeune et sans accordéon. Bah oui ! Parce que depuis qu’elle a un accordéon, c’est-à-dire depuis plus ou moins le temps qu’elle a la jupe Aliénor que je vais vous présenter sous peu, Aliénor a un hygroma du coude. Un quoi ? Un hygroma, un mot que nul être humain n’ayant pas vocation à la médecine ne devrait pas retenir… Aliénor le retient. Aliénor retient tous les mots compliqués. Elle retient aussi tous les anniversaires alors si vous voulez lui donner la liste des anniversaires que vous ne devez pas oublier pour qu’elle vous envoie un rappel le jour J, c’est peut-être possible…

Bon mais tout cela n’a aucun rapport avec la choucroute. Par contre, ce qui a rapport, c’est qu’Aliénor est belle, elle a des graaaaandes jambes fines et que du coup, c’est un modèle parfait. Je vous laisse en juger par vous-même :

 

p1010988.jpg

Et en plus, elle se laisse prendre en photo !

 Donc voilà, c’est une jupe rouge (aaahhhh !) unie (aaaaahhhh !) en laine qui ne gratte pas (oh ?) parqu’Aliénor ne supporte pas quand ça gratte (ah !) qui descend juste en dessous du genoux (aaaahhhh !) et qui est fendue sur le devant (heuuu…) et qui a un zip rouge derrière (ah ?) mais on ne le voit pas (ah !) ou très peu (ooooh !) et je lui ai offerte à l’occasion de son anniversaire (jouaaaaaaayeuzaaaaaaaaaaaaniiiiiiiiveeeeeeeeeeeeeersaiiiiiiiiiiiiiiirAliénoooooooooooooooooooor).

Le patron, c’est Burda, mon premier patron Burda qui donne quelque chose de correct !

Joyeux anniversaire Chloé !

Aujourd’hui, Chloé fête ses (son ?) un an ! Et la maman de Chloé, c’est Lucile, celle qui laisse plein de commentaires très gentil sur ce même blog, à peu près un à chaque article posté…

Alors voilà ma Lulu – et mon Lolo aussi évidemment -  ce que j’ai fait pour l’anniversaire de la petite Chloé :

p1030370.jpgp1030369.jpgp1030371.jpgp1030375.jpg

J’espère que cette robe lui plaira… et qu’elle sera à sa taille. Normalement oui, c’est conçu pour.

Et en attendant les essayages, un gros bisou d’anniversaire à la tribu, parce que les parents le fêtent autant que l’enfant !

(On dirait pas comme ça, mais je suis toute attendrie… c’est mon premier vêtement d’enfant)

Jupe d’octobre

C’est le même modèle que la jupe noire de la soeur, en rouge et avec une ceinture pourpre. Elle est en laine… pour l’hiver. Ourlet invisible, zip également, placé sur le côté.

Je l’ai faite pour moi mais elle est trop large et j’ai grande paresse de la retailler. J’ai essayé le coup de l’élastique inséré dans la ceinture mais c’est laid. Donc la jupe d’octobre attend gentiment sur le dossier d’une chaise en bois que l’hiver se rudisse (ou se rudifie) pour désépaissir (ou se désélargir).

p1010917.jpg

p1010918.jpg

123456...9


Les Joyeux Gaulois de Gisors |
chloete27 |
Centre les Mouettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | fousdemanga
| rosy
| cinemodeles-créations